A la découverte du Vercors… Randonnée 3 jours en autonomie
Sport & Bien être

A la découverte du Vercors… Randonnée 3 jours en autonomie

Vercors

J’aime la nature, la montagne, les grands espaces et pourtant je ne connaissais pas le Vercors.  Je suis partie à la découverte d’un parc régional naturel et de la plus grande réserve naturelle de France, qui s’étend sur 17 000 hectares. Une nature qui impose le respect avec ses vastes forêts, ses plateaux, ses lignes verticales et ses beaux sommets. Le territoire du massif du Vercors offre une incroyable diversité de reliefs, de faune et de flore, pour le plus grand bonheur des randonneurs.

gresse en vercors le grand veymont

Direction Gresse en Vercors – 1186 M d’altitude, un petit village typique. Le paysage est surprenant, une magnifique chaine de montagnes calcaires semble ceinturer les alentours, une muraille à perte de vue séduit dès le premier regard…

Le sac à dos est chargé, mon compagnon de plus de 10 kilos sera mon eau, mon garde manger et ma maison… Tout est prêt, la randonnée peut enfin commencer. Le parcours débute par le Col des petits deux. Une belle marche qui serpente dans la forêt quelques kilomètres avant de grimper sec dans un grand pierrier pour ressortir au Pas de Berrièves -1887 M d’altitude. Un pas, est un passage qui permet d’accéder à un plateau. Chaque pas du Vercors porte une croix ou une plaque, en mémoire aux résistants de la Seconde Guerre Mondiale. Un lieu chargé d’histoire qui rajoute à l’atmosphère si particulière de cette nature toute puissante.

bouquetin vercors

pas de berrieves

Pour récompenser mon effort, un bouquetin m’observe d’une falaise, avancer sur son terrain, la rencontre est surprenante. Devant moi, un immense plateau s’étend à perte de vue, la nature prend tout son sens… La descente se fait douce, le soleil décline, je découvre un alpage accueillant et j’aperçois au loin la Cabane du Jasse du Play – 1629 M d’altitude. A mon arrivée, je décide de poser ma tente un peu plus haut sur un joli plateau vert. Quelques tentes et autres sacs de couchages sont présents dans le coin, les rencontres et les discussions sont enrichissantes. Ce n’est pas encore l’heure du repos, il me faut aller à la source chercher de l’eau. Ici, c’est un peu mon aventure into the wild, 3 jours en totale autonomie. Je reviens au campement accompagnée d’un magnifique coucher de soleil… La tente est montée, le réchaud est prêt pour le dîner. La soirée se poursuit avec une tisane en regardant les étoiles.

les pas du vercors

hauts plateaux du vercors

cabane jasse duplay

Même avec un bon tapis de sol, cette première nuit est un peu rustique, mais j’aime mon réveil en pleine nature au beau milieu du Vercors. On replie, on range, le sac de nouveau sur le dos je suis prête pour affronter le Grand Veymont – 2341 M d’altitude, point culminant du Vercors. La journée commence par une partie d’alpage. Je rencontre la bergère et son troupeau de plus de 1 200 moutons, elle me parle du loup qu’elle a rencontré pour la première fois la semaine dernière, moi aussi j’aimerai avoir cette incroyable chance d’apercevoir le grand méchant loup des contes de mon enfance…

tente vercors pleine nature

La nouvelle source ne coule presque pas, mais il faut absolument remplir les gourdes pour monter, car ici, ni lac ni ruisseau. Avec de la patience j’arrive à faire le plein. J’avance maintenant en pleine forêt, le GR est de plus en plus escarpé au fil des lacets. Au Pas de la Ville – 1925 M d’altitude, les randonneurs descendent fatigués et usés par un retour abrupt sur un sol glissant, j’appréhende un peu. L’ascension est de plus en plus raide et oblige à poser les mains. Le panorama est époustouflant, de grandes lignes verticales, d’immenses falaises, je me sens toute petite. A chaque pas je me rapproche un peu plus du sommet. Je flanchele sac est lourd, la nuit a été courte et l’effort sous la chaleur commence à se faire sentir… Il est temps de faire une vraie pause, c’est l’instant chill dans l’herbe verte au milieu des bouquetins, la tête dans le ciel bleu.

la fille a l'envers randonnée

berger mouton

bouquetins vercors

bouquetins vercors

Le sommet se rapproche, le souffle court, ça y est je suis en haut du Grand Veymont, fière et heureuse d’être au sommet… Bonjour le Vercors !!! Les montagnes se dévoilent une à une, j’entre dans l’intimité de cette région. Je découvre l’imposant Mont Aiguille – 2085 M, la Meije 3984 M, Chamchaude 2082 M, La barre des Ecrins 4102 M, La Grande Moucherolle 2284 M, Le Mont ventoux 1912 M. C’est magnifique et tellement sauvage… Il n’y a personne, le vent souffle à flanc de montagne, le cri des oiseaux rend l’ambiance particulière. Je suis impressionnée, je vais vraiment dormir là-haut ?

Un petit muret en pierre permet d’abriter la tente. Le soleil décline et le ciel rougit, je guette le moindre bruit. Cette sensation de liberté et de puissance m’effraye autant qu’elle m’anime…
Quand la nuit s’installe, éclairée par une pleine lune, j’aperçois au loin 4 randonneurs qui arrivent pour vivre eux aussi cette expérience insolite. Ils dormiront sans tente, la tête dans les étoiles… Sûrement une prochaine étape pour moi.sommet du vecors grand veymont

sommet du vecors grand veymont

sommet du vecors grand veymont

6 heure du matin…. l’aube nous réveille, les sommets se dessinent, Le Mont Blanc 4810 M scintille et le soleil nait sur Les Aiguilles d’Arves 3514 M, c’est spectaculaire.lever soleil grand veymont vercors

lever soleil grand veymont vercors

En redescendant j’identifie les bruits étranges de cette nuit, des lagopèdes, de drôles d’oiseaux alpins au cris particuliers, qui changent de plumages au fil des saisons. La descente est difficile, j’ai les jambes coupées et mon sac est devenu un parasite! Mon retour sur Gresse en Vercors est rempli de nostalgie… La petite citadine que je suis a adoré évoluer en pleine nature.

lagopede dans le vercors montagne

grand veymont sommet vercors

grand veymont sommet vercors

La Fille à l’envers rentre chargée de souvenirs et pense déjà à son futur sommet…

Je remercie, Lambert Bourdenet, mon compagnon de randonnée de m’avoir fait découvrir qui j’étais en pleine nature dans le  Vercors.

Lambert bourdenet guide montagne

bouquetin bebe

Topo randonnée vercors

2 thoughts on “A la découverte du Vercors… Randonnée 3 jours en autonomie

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.