Instagram

Follow Me!

Instantanées & autres idées

Jolie niçoise meurtrie…

15 juillet 2016

On apprend dans les livres d’écoles, que le 14 Juillet le peuple français s’est soulevé.

Prise de la Bastille, Fête de la Fédération, des symboles forts de notre République tricolore.

Mais aujourd’hui…

Une France ébranlée dans son jour de Fête…

Les coeurs sont abîmés, trop de sang sur les pavés…

Les sirènes emportent les blessés,

les draps blancs couvrent les pantins disloqués.

Plus rien ne reste…

Seules quelques poupées égarées sur le bas côté, personne pour les récupérer….

Ma France, du Nord au Sud, tu t’endeuilles chaque fois un peu plus.

Après Paris, voilà Nice genou à terre…

Cette soirée que tout le monde a célèbré. En plein air, le coeur léger et la tête en l’air…

… Feux d’artifices plein d’étoiles, c’est la fête et la vie en Bleu Blanc Rouge.

Personne ne se doute que le massacre va commencer, que la mort va encore faucher.

Pour certains le dernier souffle est tout proche.

Le ciel s’assombrit, la panique, les gens se bousculent, s’enfuient,

les autres meurent sous les roues de cette folle machine.

Nice est sous les projecteurs dans cette danse macabre.

Et moi je suis devant mon écran, le coeur lourd et en colère !

En colère contre ce monde qui va mal,

contre ce gouvernement qui fait le dos rond, incapable de protéger les siens un jour de fête.

J’ai envie de crier « Résistance »…

Amis français, notre peuple a su prendre les armes il y a bien des années, prenons exemple.

A nous de lui rendre hommage aujourd’hui, hommage à ce courage,

hommage à ces victimes, et aux familles qui restent bien en vie mais vacillantes…

A la vie, à la liberté… poing levé, la rage en collier.

 

 

Nice ma belle

Nice ma belle

  • Reply
    Sorties Marseille 13 au 16 Juillet - Food - Culture - Sport & Bien-être
    13 juillet 2017 at 7 h 25 min

    […] Ce soir peu importe où tu seras pour le 14 Juillet, cette Fête Nationale. Peu importe, car ici et bien en vie, tu auras une pensée pour tous ces oubliés du 14 Juillet dernier où la fête n’a rimé qu’avec drame. Retrouve mon cri du coeur ici « Jolie niçoise meurtrie » […]

Leave a Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.