Instagram

Follow Me!

Art & Culture

Interview Grand Corps malade & son nouvel album Plan B

21 mai 2018
corps malade plan B photo

Grand corps malade revient avec plan B, son dernier album qui mêle slam et chant.

Artiste engagé tant dans ses textes que dans l’asso marseillaise Sourire à la vie, qui accompagne les enfants atteints d’un cancer. Du cœur, du brut, de l’émotion… la vie quoi !

La vie de Fabien Marsaud on l’a connaît bien. Un jeune homme sportif qui voit son destin basculer à 20 ans lors d’un tragique accident… Les rêves de champion s’envolent, Fabien est paralysé des membres inférieurs. Une vie à demi dans un corps meurtri.

Avec force et courage il retrouve peu à peu l’usage de ses jambes. La musique et les mots se mêlent à une nouvelle vie… Grand corps malade est né. Des textes engagés, un phrasé percutant, une voix grave, des rimes élégantes… L’artiste émeut. Coup de cœur pour dimanche soir dédiée à sa femme.

Interview Grand corps malade

La Fille à l’envers: Peux tu me raconter l’histoire de plan B. Tu reviens seul, mêlant slam et chant. Plan B car la musique est arrivé comme telle ?

Grand Corps malade: Oui c’est symbolique, la musique n’était pas prévue dans ma vie. J’étais plutôt destiné à une carrière sportive. Le plan B peut être très beau… La vie réserve des surprises, le deuxième départ n’est pas forcement moins bien, au contraire. 

La Fille à l’envers: Tu joues avec le poids des mots. Si tu n’avais qu’un seul message à faire passer quel serait-il ?

Grand Corps malade: C’est compliqué, plus qu’un message, je parle de valeurs. Je mêle souvent l’autodérision dans mes textes et le second degré.  

La Fille à l’envers: Parlons de ton plan C pour cinéma. Ton film patient a été un réel succès. Tu es d’ailleurs sur un deuxième film. Peux tu en parler ?

Grand Corps malade: On est en plein dedans !! J’ai mis ma tournée musicale entre parenthèses pendant 1 mois, pour préparer le casting, repérage des lieux, … Ce film se passe dans un collège en banlieue parisienne, Saint Denis, où j’ai grandi. Le personnage principal est une CPE qui arrive de province, mais on ne sera pas dans la caricature, au contraire, elle est dégourdie et prend d’affection un élève… La suite pour plus tard. 

La Fille à l’envers: Tu es parrain de l’association Marseillaise Sourire à la vie. Quelle est cette association ?

Grand Corps malade: C’est une association extraordinaire, cela fait 8 ans que j’en suis le parrain. Elle accompagne les enfants malades atteints d’un cancer et propose des activités sportives, artistiques. Il y a une grande maison sur Marseille, Le Phare des Sourires, avec une salle de sport, un cinéma, des dortoirs. L’activité physique est bénéfique pour lutter contre les effets secondaires de la chimio. (Lien de l’asso. Sourire à la vie

La Fille à l’envers: Après plus de 10 ans de vie artistique quel est le bilan ?

Grand Corps malade: Je fais régulièrement des bilans, surtout quand ils sont positifs. Je m’émerveille de ce que je vis. De la découverte du Slam par le grand public. 

La Fille à l’envers: Dernière question à laquelle tu aimerais répondre ?

Grand Corps malade: C’est compliqué… On peut parler d’avenir. Il faut voir avec un coup d’avance, mais bien vivre dans le présent…

Gagne ta place pour le concert et accompagne moi voir Grand Corps Malade sur scène. Rendez-vous sur ma page Facebook pour participer !!!

Grand corps malade – Plan B – Mercredi 23 Mai à 20h00 au Silo – Quai du Lazaret 13002 MARSEILLE (Tarif: à partir de 32 euros)rand corps malade plan b

    Leave a Reply

    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.