Découvrir Rome en 3 jours à Vespa
Voyages & escapades

Découvrir Rome en 3 jours à Vespa

Rome,

La romantique, l’historique, Rome la ville éternelle… véritable musée à ciel ouvert à découvrir le temps d’un week end.

Optimiser votre temps, soyez mobile et rapide…avec la location d’une Vespa. A vous la Dolce Vita !

Jour 1

Tout commence dans le typique quartier de Trastevere, avec le shop de Francesco et Maurizio  « Rome for You ». Ces deux romains vous proposent des solutions à 2 roues et 4 roues : vélos, vespa et même des petites Fiat 500 oldschool. La fille à l’envers s’est laissée tenter par une jolie vespa marine et à adoré sillonner la ville. (pensez à me contacter avant de réserver pour bénéficier de tarifs négociés).

Rome for you Vespa
Rome for you Vespa

On reste dans le quartier aux petites rues colorées, aux linges qui sèchent au soleil sous les fenêtres… petit décor de films italiens.

Pas si simple de trouver une bonne pizza sur Rome, alors ne ratez pas  Dar poetaLes pizzas y sont délicieuses : cuisson, garniture, tout est parfait ! Mention spéciale pour la mozarella burrata artichauts et leur célèbre dessert le calzone ricotta Nutella.

Pizza Dar Poeta
Pizza Dar Poeta

Longez les bords du Tibre avec votre Vespa direction le Vatican, entrez dans la résidence des Papes. Visitez la Basilique saint Pierre (entrée gratuite). Prenez un billet pour la coupole et découvrez Rome avec un peu hauteur où vous dominerez les statues des 12 Apôtres. Une vue étonnante sur l’imposante place Saint pierre et les jardins du Vatican. Allez- y au coucher du soleil, l’atmosphère y est toute particulière.

Place Saint Pierre
Place Saint Pierre
En Haut de la coupole
En Haut de la coupole
Les Apôtres
Les Apôtres

Si vous êtes tentés par le Musée du Vatican, deux options s’offrent à vous : faites la queue ou venez un matin quelques minutes avant l’ouverture. ( la fille à l’envers a choisi; elle reviendra un matin )

Le soleil a  maintenant disparu. Rejoignez la Piazza Navona bordée par de petits restaurants et animée par des musiciens et autres spectacles de rue de qualité.

Dans le même quartier allez dîner chez DitiramboUn restaurant bien connu des locaux. L’acceuil est chaleureux, le conseil des vins et des plats est sans faute. Les pâtes au fromage fumé italien et au poivre noir sont exquises. En dessert,  la glace pistache fleur de sel est une réussite.

Jour 2

Rendez vous au Colisée dès l’ouverture.

Visitez le symbole de Rome. (le ticket est valable 2 jours, il vous permettra de visiter le Colisée, le forum agora et le Palatin).

Dans son antre, on est transporté, happé, bousculé par tant d’histoire…lieux mythique de combats et de jeux qui se déroulaient dans la Rome antique. Près de 60000 spectateurs pouvaient assister aux mises à morts qui y étaient orchestrées.

La fille à l'envers au Colisée
La fille à l’envers au Colisée
Le Colisée
Le Colisée
Aux portes du Colisée
Aux portes du Colisée

Baladez sur les collines du  Forum, grande place qui regroupait des  bâtiments pour la justice, d’autres  pour le commerce, des édifices religieux et des  temples. Rome la vivante et sa devise SPQR « Senatus Populus que Romanus » autrement dit le sénat et le peuple romain.

Le Forum
Le Forum

Les visites continuent  avec le Castel Sant’Angelo, commande de l’Empereur Hadrien comme mausolée.

On accède au chateau par le Pont Sant’Angelo, où 10 anges  veillent sur nous.

Ne manquez pas de prendre un verre au  café sur la terrasse du Château avec en toile de fond une autre vue sur Saint Pierre.

Le pont du Castel Sant'Angelo
Le pont du Castel Sant’Angelo
Le Castel Sant'Angelo
Le Castel Sant’Angelo
Le Café du Castel
Le Café du Castel
vue sur Saint Pierre
vue sur Saint Pierre

Autre incontournable, le Panthéon et son imposante coupole  en béton à caissons. Avec pour seule source de lumière un oculus au sommet. (entrée gratuite).

L'oculus du Panthéon
L’oculus du Panthéon

Marchez encore un peu jusqu’à la Fontaine de Trevi,  c’est la plus connue de Rome, représentant Neptune tiré par deux chevaux marins. Jetez deux pièces par dessus votre épaule, l’une pour faire un voeu et l’autre pour retourner à Rome un jour.

La nuit tombe, direction la Piazza del Popolo immense place agrémentée de fontaines. Deux rues commerçantes adjacentes  feront le bonheur d’un petit moment shopping.

Quittez la place et empruntez les escaliers menant au Parc de la Villa Borghese. Immense jardin en plein coeur de Rome. Admirez au soleil couchant la superbe vue sur la piazza del Popolo et le Vatican. Une bien belle balade romantique dans la ville lumière.

Depuis le Parc de la Villa Borghese
Depuis le Parc de la Villa Borghese

C’est enfin l’heure de l’Apéritivo !!!  En Italie, le soir venu, prenez un verre et l’on vous offrira de délicieuses mises en bouche pour accompagner celui-ci (un peu comme les tapas en Espagne, mais là, c’est cadeau ! vous ne payez que votre consommation).

La fille à l’envers vous dévoile une adresse secrète, Le jardin de Russie et son délicieux Apéritivo. Un délicat jardin caché entre la piazza del Popolo et la Piazza di Spagna. C’est le Restaurant du luxueux hôtel du même nom.

Un service délicat, une belle décoration, une terrasse chauffée où le temps semble suspendu, où l’on se sent privilégié. De délicieux suppli (croquettes de riz au coeur de mozzarella), des olives, des légumes croquants, des chips de légumes d’antan, des petits pots crémeux. De bien jolies saveurs sur une table haute en couleurs éclairée à la lueur des nombreuses bougies.

 Apéritivo Jardin de Russie
Apéritivo Jardin de Russie

Ce soir, on dîne chez Grano:  impossible de rater son Parmigiana di melanzane (aubergines à la parmesane). Ce plat est une entrée, je vous recommande donc de le prendre en double pour en faire votre repas, c’est divin !!!

Chez Grano
Chez Grano

Jour 3

C’est la matinée au Musée du vaticanun véritable joyau où l’Art est roi. Pour alléger la visite privilégiez l’itinéraire en version courte et accédez rapidement dans la salle de la Chappelle Sixtine. Le plafond de la chapelle abrite la célèbre fresque peinte par Michel-Ange, où l’on peut voir la scène de Dieu donnant vie à Adam.

Michel-Ange la main de Dieu
Michel-Ange la main de Dieu
Musée du Vatican
Musée du Vatican

En sortant du Vatican ne manquez pas les meilleures pizzas de Rome et même du monde pour certains ! Tout se passe dans le petit magasin de Gabriele Bonci surnommé le Michel-Ange de la pizza c’est peu dire ! Pour cet empereur de la pizza l’essentiel est dans le choix des farines bio, anciennes, de la levure. La pizza c’est avant tout une pâte, le reste n’est que garniture affirme-t-til. Mais quelles garnitures !!! Artichauts, aubergines,courgettes, mozzarella, mortadelle ou autre jambon fumé, roquette bien sûr. Ici c’est la pizza al taglio (vendue à la coupe et pesée, sympa pour goûter différentes saveurs). Grâce aux ingrédients de qualités les pizzas sont très digestes et légéres.

La file d’attente est parfois  longue, mais cela vaut vraiment la peine de patienter.

Il est temps maintenant de vous parler des meilleures glaces d’Italie et même surement des meilleures glaces tout court !

C’est dans la petite boutique de Maria du côté de Trastevere qu’il faut s’arrêter à l’Antica Gelateria del Viale.

Maria Manzotti a tout appris de son papa Maître Glacier. La bella ragazza s’est lancée dans l’aventure voici quelques années. Quittant l’Italie du Nord, elle est arrivée sur Rome pour faire du théâtre et régaler le monde de ses divines glaces. Pari réussi !

Dans la famille Manzotti: le papa est Artisan Glacier, le frère est pâtissier, et maintenant Maria est aussi dans les plaisirs sucrés.

Ici les glaces sont préparées chaque matin avec pour secret: de bons produits, une recette traditionnelle et de l’Amour. Gros coup de coeur pour le parfum châtaigne, sans lait mais tellement crémeux.

Coupe Dégustation Gelateria Antica Del Viale
Coupe Dégustation Gelateria Antica Del Viale
Parfum Pistache
Parfum Pistache

La fin du séjour romain approche…et pour que celui-ci perdure encore un peu dans votre assiette, rendez vous chez Eataly, immense épicerie fine où vous trouverez toutes sortes de spécialités italiennes.

Rome un jour, Rome toujours…

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.