Fuck it therapy
Sport & Bien être

Fuck it therapy

Lundi gris. Monday blues… D’après une étude, le 18 janvier 2016 serait LE jour le plus déprimant de l’année…  Tire pas la gueule c’est 13h, la moitié de la journée est derrière toi !

Lundi gris, quand la fatigue se réveille avec toi, quand ton stress est quotidien, l’angoisse dans la gorge, et le coeur au bord des lèvres…

Bouge-toi et viens découvrir la Fuck it Therapy !!!

La quoi ?! La Fuck it Therapy, ou en français la thérapie du « rien à foutre ».

D’après John Parkin, auteur du best-seller « Rien à foutre, l’ultime voie spirituelle » dire Fuck it ferait du bien.

Une philosophie simple, « worry less, live more » inquiétez vous moins, vivez plus !

Quand on sait qu’hurler ce petit fuck it aurait les mêmes effets anti stress qu’une longue séance de relaxation et méditation, le juron risque de fuser !!

John Parkin affirme que c’est l’équivalent d’un massage de l’esprit. Avec ça on retrouverait un sentiment de liberté intérieure trop souvent oubliée.

En résumé, on banni les « je devrais, il faudrait, »… qui inondent notre esprit.  dans ta tête c’est 10000 pensées quotidiennes… alors fais un peu le ménage là dedans et quand ça te dérange crie Fuck it. (oui oui c’est très simple).

Pas de grand blabla abstrait, de méditation dans des positions que t’arriveras jamais à tenir, de communion avec je ne sais quelle divinité, ni de sandales et chemin de Compostelle.

Ici, juste un petit juron, quelques lettres, (la lettre K vaut 10 points) un mot cru, un cri du coeur : Rien à foutre !!! faire le tri dans ses pensées avec ce petit mot magique.

Toi qui est sceptique, teste avant de juger et lâche prise ! Choisis d’être plus heureux en décidant de dire fuck à tout ce qui t’entrave. Direction la liberté retrouvée… C’est parti !!

 

John Parkin auteur de « Rien à foutre, l’ultime voie spirituelle »

livre amusant sur le lâcher prise et notre capacité à dédramatiser.

Livre de John Parkin "rien à foutre, l'ultime voie spirituelle"
Livre de John Parkin « rien à foutre, l’ultime voie spirituelle »